Où séjourner dans la sierra d'Aracena ?

Où séjourner dans la sierra d'Aracena ?

Se réveiller le matin au milieu des cochons ibériques, entourés par la dehesa et son paysage atypique, ou bien profiter de la convivialité et de l'accueil de la population au cœur des villages blancs andalous est une possibilité offerte à tout voyageur ou amateur de gastronomie à la découverte de cette partie sud est de l'Andalousie.

La Finca Montefrío

Non seulement ils produisent et affinent des jambons de bellota parmi les meilleurs de la zone, mais en plus il vous propose des logements ruraux d'un confort et d'un accueil exceptionnel. Que ce soit l'été avec la piscine, l'hiver devant la cheminée, le printemps avec la montée des températures ou encore l'automne pour le début de la glandée (montanera) et le ramassage de champignons, tous les moments de l'année sont agréables. Armando, Lola, et leurs enfants vous accueillent sur leur propriété, où les cultures et l'élevage sont 200% bio !

Si vous avez des enfants, je vous garantis qu'ils seront émerveillés de participer tous les matins aux travaux de la ferme, qui consistent d'abord à nourrir les animaux (poules, chèvres, et surtout cochons de race pure 100% ibérique). Bonne humeur et convivialité garantie.

La Finca la Fronda

Perchée sur les hauteurs, à proximité du village d'Alájar, cette "finca rural" propose une dizaine de chambres, spacieuses et très confortables. Le calme est ici aussi assuré, le lieu est apaisant, au milieu des châtaigniers et des chênes. Encore une histoire de famille : la propriété fut achetée par John (le père) qui après plusieurs années a réussi à transformer ce lieu en hébergement. C'est un de nos coups de cœur de 2018, l'accueil est parfait, les conseils sur les environs sont à suivre au pied de la lettre. Vous avez la possibilité d'y dîner (sur réservation), la cuisine locale mérite vraiment le détour. Le petit déjeuner est également magnifique, entre la vaisselle anglaise bien choisie et les produits frais de la montagne. A goûter absolument, les confitures maison, élaborées chaque saison en fonction des fruits récoltés (celles à la framboise ou bien fraise/citron ont eu nos faveurs).

L'Hotel Convento Aracena

L'Espagne et ses nombreux édifices religieux offrent parfois des surprises. Dans Aracena, chef lieu de cette région montagneuse, un couvent a été transformé en hôtel/spa. Les chambres spacieuses disposent d'une terrasse et d'un accès à la piscine fort appréciable en été, mais surtout le salon mérite que l'on s'y prélasse un moment. Il est situé dans l'église, réaménagée à cet effet, ce qui lui donne une dimension et hauteur de plafond exceptionnelle.

Hotel Convento Aracena - patio

Les "casas rurales"

Au sein des villages qui entourent Jabugo et Aracena (Alájar, Fuenteheridos, Almonaster la Real, Linares de la Sierra...), on trouve de nombreux logements ruraux qu'il est aisé de réserver sur des sites spécialisés. En recommander un plus qu'un autre est difficile, et dépend des envies ou de la saison. Il est ainsi possible de dormir au cœur d'un village pour profiter des bars et restaurants sans avoir à prendre un véhicule, mais aussi de s'isoler en pleine nature et profiter du calme et silence profond. Nous avons apprécié de dormir dans un ancien séchoir à châtaignes, parfaitement aménagé et isolé (à Fuenteheridos), dans une "finca" ancienne où le mobilier avait peu évolué depuis sa construction.

A Linares de la Sierra, en plus de sa gastronomie, un établissement récent, la Molinilla  propose des appartements ruraux ainsi qu'un hammam et des massages, non négligeables, après une journée de randonnée.

Isolés (individuels) ou bien regroupés en complexe, la grande majorité des offres de logement de la région assure un dépaysement complet. La décoration et le mobilier sont souvent restés dans la tradition locale, peu de modernité mais des matériaux bruts (pierre, bois), avec une bonne empreinte arabo-andalouse.

Voici une liste des principales communes de la Sierra d'Aracena dans lesquelles nous vous conseillons de séjourner :

Alájar

Ce village blanc, enclavé dans la Sierra de Aracena, est plein de charme avec son lacis de petites rues. C'est le lieu de départ d'un grand nombre de randonnées.

A voir :

  • Le monument de la Peña Arias Montano (ensemble religieux), en face du village, sur une petite montagne.
  • Sa peña flamenca "La Plazita" (club de flamenco).

Se restaurer :

  • Table recommandée : El Padrino
  • Tous les bars du village, dont ceux autour de la place de la mairie, servent des tapas et plats locaux de saison.

Alajar - sierra Aracena

Almonaster la Real

Village au riche patrimoine historique, avec notamment de beaux vestiges d'Al-Ándalus. Les journées de la Culture Islamique y sont célébrées annuellement (en général au mois d'octobre).

A voir :

  • Les restes de la mosquée (du IX-Xème siècle), sur les hauteurs de la ville.
  • L'église San Martin de style gotico-mudéjar, avec ses nids de cigognes.

Se restaurer :

Les restaurants Isabel II et le Rincón de Curro sont deux valeurs sûres. Le second a la carte la plus complète en matière de viande de cochon ibérique.

Almonaster la Real

Almonaster la Real - église

Aracena

Cette ville, la plus grande de cette campagne à cochon réunit un certain nombre de boutiques, d'épiceries fines, de bars-tapas et restaurants permettant de découvrir les plaisirs culinaires de la région d'Aracena.

A voir :

  • Le château avec des ruines du XIIIème siècle au cœur de la ville sur les hauteurs.
  • Les "Gruta de las Maravillas" : ensemble de galeries et grottes de plus de 2 km en plein centre-ville.
  • Ses nombreuses fontaines qui jalonnent la ville, dont la Fuente del Concejo (celle de l'ancien lavoir public).
  • Un musée dédié au jambon !

Se restaurer :

  • Bar à Tapas : à la Taberna Rincón de Juan, on peut déguster des fromages élaborés dans la région d'Aracena et des tapas – du fait maison – aux saveurs authentiques.
  • Restaurants : les cartes des restaurants situés sur la place principale d'Aracena mettent en avant les spécialités locales à base de charcuterie ibérique, champignons de la région ou châtaignes selon la saison mais le bar Manzano ne peut vous décevoir.
  • Désireux de savourer des classiques revisités à la mode ibérique : le cordon bleu au jambon et à la viande de porc ibérique vous attendent au restaurante Casas. Quant aux lasagnes au cochon ibérique elles sont admirablement préparées par Jesús Carrión dans son établissement du même nom.

Aracena - lavoir

Castaño del Robledo

Petit village isolé à une altitude de 740 mètres, célèbre pour ses châtaigneraies environnantes, qui ont données leur nom à la bourgade.

A voir :

  • Le Cerro del Castaño, à 960 mètres, offre une vue panoramique sur la sierra de Aracena y Picos de Aroche.
  • La cueillette de champignons (chaque année en novembre ont lieu les Journées mycologiques).
  • L'église Santiago El Mayor.

Se restaurer :

Les restaurants et bar à tapas sur la place del Alamo proposent toutes les saveurs de ce terroir "onubense". Nombreuses spécialités à base de châtaignes et de jambon ibérique.

Castaño del Robledo - Casa

Fuenteheridos

Autre point central pour pratiquer la randonnée, de nombreux sentiers et parcours balisés partent de ce village. Sa place principale, la Plaza del Coso, avec sa fontaine est des plus charmantes et animées en journée.

A voir :

  • La "Fuente de los Doce Caños", une arrivée d'eau incroyable construite au début du XXème siècle qui compte 12 sorties et laissent écouler des milliers de litres quotidiennement.
  • La fête de la châtaigne, la première de décembre, une fois la récolte effectuée.

Se restaurer :

  • Tout autour de la place del Coso les terrasses de bars et restaurants permettent de s'accorder un agréable moment de détente après une bonne marche. Pour un petit déjeuner au soleil, le bar "La Esquinita" est plus que recommandable.
  • Le "mesón restaurante Biarritz" est spécialisé en viande et charcuterie ibériques. Nous y avons également apprécié des fromages locaux.

Fuenteheridos - calle

Fuenteheridos - Plaza del Coso

Linares de la Sierra

Village blanc enchanteur avec de nombreux départs de randonnées. Particularité de ce village : les entrées des maisons. Certaines parties des rues ou places sont décorées de "llanos". Ce sont des tapis de pierres bicolores (noires ou blanches) aux motifs géométriques, floraux ou religieux. Ce village en compte près de 300 (autant que d'habitants !) et certains datent du XIXème siècle.

A voir :

  • Le hammam "La Molinilla" de style arabe.
  • Dans le village, une place ronde aux gradins blanchis à la chaux, adossés à l'église du village.
  • Le lavoir public, en bas du village, où se célèbre chaque année la "fiesta de la Matanza".

Se restaurer :

Incontournable dans la région, le restaurant Arrieros élève la cuisine traditionnelle vers les sphères de la haute gastronomie.

Linares de la Sierra - Arco

Linares de la Sierra - arêne

Linares de la Sierra - calle

Dans tous ces villages, soyez assurés que des bars-tapas et restaurants sauront vous contenter ; vous y dégusterez de l'excellent jambon de bellota et de la cuisine locale. Ont été cités les villages que nous connaissons le mieux, mais d'autres sont tout aussi charmants et accueillants : Cortelazor, los Marines, Corteconcepción, Arroyomolinos de León, Jabugo...

Peu de logements et d'hébergements sont proposés, eu égard à la taille de cette région, orientée vers l'élevage extensif. D'un certain côté, nous en sommes ravis car moins il y a de tourisme de masse, plus on conserve l'espace naturel réservé à l'élevage et à la culture, mais d'un autre point de vue – celui des résidents –, la zone est parfois vide. Mais peu leur importe, ils compensent aisément par la chaleur des rapports humains et la convivialité. Si vous décidez d'aller visiter cette région merveilleuse, n'attendez pas pour réserver votre logement. A noter que si vous souhaitez dormir dans un logement de type casa rural, la durée minimum de séjour est très souvent de deux nuits.

Etablissements pas encore testés mais plusieurs fois suggérés :

Molino Río Alájar

Situé au cœur du parc naturel de la Sierra de Aracena et au bord du fleuve Alájar, les 6 gîtes, de tailles différentes, sont des maisons en pierre avec poutres apparentes qui permettent d'accueillir jusqu'à 4 personnes. Au-delà de la simple prestation d'hébergement, le couple propriétaire du domaine propose toute l'année des séjours thématiques (semaines de randonnées gastronomiques, excursions ornithologiques, etc.)

Valle del Arroyo

Ce "bed and breakfast" a pour objectif de combiner les services d'un bon hôtel dans une atmosphère chaleureuse, où règne la douceur, le calme et la tranquillité. 4 options d'hébergements, certains avec terrasse privée et une piscine naturelle, un grand bassin doté d'un système de filtration de l'eau totalement écologique par le biais de plantes aquatiques avoisinantes. Un havre de paix dans la Sierra de Aracena entre Los Marines et Cortelazor.

Publié le 22/02/2019 par OB Gourmag, Villages et terroir 0

CommenterRépondre

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Derniers avis

Préc.